dimanche 10 juillet 2016

Rapport d'aventure : Au milieu des arbres millénaires, Conclusion


Tout le monde en place pour le grand final !
 Bien le bonsoir les amis et merci d'être toujours au rendez-vous pour cet ultime épisode traitant de notre première aventure dans l'Appel de Cthulhu. Le rapport d'aventure a été rédigé juste après la séance de jeu afin de vous en faire profiter. Depuis lors, je n'ai pas revu ma conclusion et donc je tiens à dire que cette dite conclusion, ne révèlera peut être pas ce que je pourrais en penser aujourd'hui, mais est bien réaction post-partie de JDR et je tenais à vous le signaler afin que cela soit considéré avec son contexte.
En attendant, la conclusion de cet article a pour but de faire partager ma première expérience ainsi que celle des joueurs, traiter de ce qui semblait aller ou ne fonctionnait pas afin de donner une idée de ce à quoi peut ressembler cette première séance de l'Appel de Cthulhu v7 pour un Gardien débutant comme moi. 
Peut être aussi, que ceux qui auront comme moi fait jouer ce scénario dans les mêmes circonstances, pourront se rassurer quant à leurs niveaux légitimes ou trouveront-ils matière à s'améliorer par quelques idées puisées. 


Une ambulance vient chercher monsieur Strong, blessé à la jambe.



Conclusion, Jour 3 :

Les investigateurs sont épuisés, à bout, ils détiennent Harris ainsi que Stranton dont l’état est suspect. Ils décident de rentrer. Ils roulent vite et arrivent au commissariat.

Le Shérif et Lucas Strong en sortent rapidement pour se précipiter près du camion. Voilà qu’on lui ramène Harris et vivant ! Il va répondre de ses actes. Stranton fait le mort. Une ambulance est appelée afin que Maître Strong soit pris en charge au plus vite.

La police dépêche des patrouilles afin de se rendre au site d’excavation rapidement, sans besoin de mandat grâce à la bonne volonté de Lucas Strong.

Les hommes de White et de Turner ne sont pas parvenus à extraire leur minerai puisque la dynamite attendue était dans le camion. La police a retrouvé des employés morts, sans doute suicidés et Carl White est porté disparu. Dans l’une des cabanes, ils ont également mis la main sur Jane Strong ainsi que sur George Clayton (capturé la nuit précédente), le chasseur et son fils amis de Allistair et Brian (souvenez vous des débuts en forêt).

Lucas Strong fera l’objet d’une enquête et une perquisition se fera chez lui en plus du site. Son affaire est tombée à l’eau, Jane a été mise en pension et sous tutelle de l’établissement.
David Peter Strong s’est fait soigner à Bennington et représente maintenant son frère en tant qu’avocat ; pour la famille et non la carrière ou la fortune.

Norma Banner a gagnée une prime ainsi que l’argent des trois jours de travail et s’est reposée quelques jours à l’hôtel afin de reprendre la route.

L’inspecteur Gombridge a été interrogé plus en détail sur l’affaire. Le département de Boston est très en colère que celui-ci ne trouve rien de mieux pour ses « vacances » que de s’impliquer dans une affaire et décide de prolonger son congé jusqu’à ce qu’il respecte les ordres du commissaire. Il touche cependant lui aussi une prime. Le couteau retrouvé ainsi que le fusil de Harris serviront de pièces à conviction
Quant à James Arville, il gardera une légère phobie du sang, mais la prime convenue et partagée avec ses amis. Le fusil a été rendu ainsi que les bâtons de dynamite qui sont des pièces à conviction. Lui aussi, décide de prendre un peu de repos avant le prochain bus jusque la vallée de Miskatonic, afin de changer de bus une fois là-bas ; direction Détroit.



Nos investigateurs sentent en eux que quelque chose a dorénavant changé.


Les investigateurs ont donc gagné de l’argent, ils recouvreront leurs points de SAN d’ici le prochain scénario. Des points de compétences ont été augmenté ainsi que des caractéristiques principales, mais je ne saurais vous dire lesquelles précisément.


A la fin de la partie, les joueurs m’ont dit un peu ce qui n’allait pas durant l’aventure et m’ont donné des conseils très utiles. Je me suis rendu compte que sans visuel ni plan, les joueurs avaient tendance à vouloir être à tout les endroits en même temps ou bien à ne pas visualiser le fait qu’ils n’étaient pas collés les uns sur les autres et ne pouvaient pas être omniscients. Il va donc me falloir trouver un moyen de mettre en place un visuel minimal, couper les tours en donnant la parole à chacun afin de bien délimiter l’action. Il va aussi falloir que je sépare les joueurs au moment où il leur arrive quelque choses que les autres ne sont pas censés savoir, car j’ai remarqué qu’ils ne pouvaient pas s’empêcher d’être influencés malgré leur bonne foi.

Enfin, il faut que je revoie les règles précises des combats.


Pour cette partie, j’ai été très sympa et les ennemis rencontrés n’ont pas posés beaucoup de problèmes. C’était le baptême du feu pour beaucoup de gens sur la table, alors j’ai été plutôt sympa ; jusqu’à en être déçu quand un test ratait et c’est mauvais signe.


Je serai un peu plus dur pour les prochains scénarios et plus intransigeants aussi.


Les joueurs n’ont pas utilisé leur capacité de déduction, ils comprenaient l’histoire, mais ne parlaient pas forcément de leurs hypothèses et déduction. C’est fort dommage car j’aurais été prêt à leur octroyer des avantages (notamment en devinant qu’il s’agissait de Harris dans la cabane ou bien que les choses attaquant la cabane étaient des sortes de zombie).


A noter aussi parfois le manque de patience, les réponses trop rapides des joueurs qui leur a valu n’être absolument pas au courant de l’étrange histoire de Joseph Turner.


L’excellent conseil qui m’a été donné est le suivant : Je ne dois plus annoncer les jets de dés que je fais, ni justifier les bonus et malus. Dorénavant, un joueur me dira son résultat et lui répondre son score définitif. Je dois aussi être plus vigilant sur le résultat précis des joueurs afin qu’un autre ne prenne la parole car je suis passé autant à côté d’échecs que de réussites extrêmes.


Le principal est que les joueurs se sont bien amusés et en redemandent. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre pour mener à bien une partie de JDR, mais pour une première fois, cela aurait très bien pu se terminer en court de route avec un « bon, j’ai perdu mes notes, je ne comprends plus rien, on reprendra dans deux semaines ».


Non, le scénario à été fait en une fois, l’histoire a passionné les joueurs et leurs décisions ont amené le scénario dans ses derniers retranchements avec une fin dont je ne m’attendais pas.

C’était passionnant à mener, amusant à raconter et très encourageant pour les prochaines aventures.


J’espère que cette série d’articles vous aura fait plaisir, il y en aura pour chaque scénario et n’hésitez pas à me raconter en quelques lignes comment s’est terminée ce scénario pour vous.

Je vous dis à très vite pour de prochaines aventures !



Dieter Crane : Gardien débutant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire